Investissement au Portugal

Les clés de l’investissement immobilier au Portugal


Marché de la pierre en plein boom, régime fiscal avantageux, taux de rentabilité important : une fenêtre de tir exceptionnelle est ouverte aux investissements immobiliers au Portugal.


 

Pourquoi investir au Portugal ?


  1. La crise de 2008 :

    Contrairement à d’autres marchés européens, le marché immobilier au Portugal n’a pas cru de manière exponentielle avant la crise de 2008. Le Portugal n’est donc pas avant la crise en situation de surstock et de bulle spéculative. Alors que les banques portugaises avaient jusqu’ici grandement facilité l’accès aux crédits immobiliers, en 2008, elles arrêtent de financer les achats immobiliers et le nombre de transactions chute brutalement.

    La baisse des prix immobiliers qui en résulte n’est donc pas due à l’éclatement d’une bulle spéculative mais bien à une incapacité de la demande interne à acheter une maison, à la différence de l’Espagne par exemple, qui a connu une spéculation immobilière et une hausse artificielle des prix. La crise économique qui sévit au Portugal depuis 2008 a eu des répercussions sur le marché immobilier portugais et la chute des prix de l’immobilier de 2008 à 2013 a donc certes eu lieu, mais non d’une manière brutale car il n’y avait pas lieu d’avoir de gros ajustements. Même si les prix sont repartis à la hausse depuis plus d’un an, ils restent néanmoins inférieurs de près de 20 % par rapport à 2008.


  2. L'Immobilier au Portugal aujourd’hui :

    • Des programmes immobiliers de luxe à des prix très compétitifs;

    • Un excellent potentiel d’investissement locatif touristique;

    • Une qualité de construction reconnue;

    • Une législation qui protège les acheteurs et encadre le marché;

    • D'excellentes opportunités à saisir.


  3. L’environnement, l’accessibilité, la tranquillité :

    • Le climat méditerranéen et son doux soleil océanique (+ de 300 jours d’ensoleillement par an);

    • Un patrimoine historique important;

    • Excellente accessibilité avec les pays de l’Union Européenne (vols quotidiens depuis les principaux aéroports à prix compétitifs);

    • Des infrastructures de pointe (très bonnes liaisons routières);

    • Un des plus bas niveau de criminalité d’Europe;

    • Des personnes accueillantes et parlant largement l’anglais et le français.


  4. Un pays stable, bon marché avec une fiscalité avantageuse :

    • Un coût de vie parmi les plus bas des pays de l’union Européenne;

    • Un système politique stable;

    • Un système de santé et une monnaie européenne;

    • Une fiscalité avantageuse : jusqu’à 2 fois inférieure à la fiscalité française sur les revenus locatifs (dont prélèvements sociaux), Régime spécial d'exemption ou de taux réduit d'impôt sur le revenu pour les résidents non-habituels;

    • Un marché attirant de plus en plus d’investisseurs étrangers;

    • Destination de vacances et forte attractivité touristique induisant un marché locatif et de vente de résidences secondaires actif.

Où investir au Portugal ?


Le Portugal est un petit pays mais les dynamiques économiques sont très diverses entre les régions. Lisbonne et Porto présentent de très gros atouts économiques et touristiques mais l´Algarve reste la destination balnéaire par excellence.
Les programmes neufs ou réhabilités sont de très bonne qualité tant au niveau des finitions qu´au niveau des prestations et bénéficient de garanties constructeur.

Fiscalité


  • Impôts sur les revenus locatifs

Impôt sur le revenu au taux fixe de 28% sur le bénéfice net si le revenu est perçu par une personne physique, ou 25% si celui-ci est perçu par une personne ayant une comptabilité organisée. Dans les deux cas, les charges inhérentes à l’activité (entretien, travaux, impôt foncier) hors intérêts d’emprunt, se déduisent du revenu pour le calcul de l’impôt.

  • IMI (Taxe foncière)

Tous les ans doit être acquitté l’IMI, de 0.3 % à 0.5% de la valeur patrimoniale imposable du bien (généralement inférieure au prix d’achat).

  • Droit de timbre annuel :

Ne concerne que les acquisitions de biens immobiliers d’une valeur fiscale supérieure à 1,2 million d’euros, et représente 1% de cette valeur.

  • Impôts sur les plus-values immobilières

En cas de revente de votre propriété, la taxe sur la plus-value générée est au taux fixe de 25%.

  • Imposition dans votre pays de résidence

Les revenus immobiliers portugais obtenus par des non-résidents sont exemptés d’imposition dans leur pays d’origine sous le couvert des Conventions bilatérales d’imposition. En France, ceci est précisé dans les termes de l’alinéa a) de l’article 24 de la Convention célébrée avec le Portugal.

Procédure d'achat


  • Document de réservation du bien

Signé par l’acheteur et le vendeur, ou leurs représentants légaux et en contrepartie d’un versement de 2 500€, il permet de retirer le bien du marché durant une période de 15 jours. Ce délai permet à l’acheteur de se donner le temps de la réflexion et de visiter le bien et de se rétracter le cas échéant.

  • Représentant fiscal

Lors d’un achat immobilier ou de l’ouverture d’un compte bancaire, l’administration portugaise demande un numéro de contribuable au Portugal. Pour les résidents fiscaux d’Union Européenne, la désignation d’un représentant fiscal au Portugal n’est pas obligatoire. Toutefois, nous conseillons l’assistance d’un avocat tant pour effectuer toutes les vérifications et formalités relatives à la transaction, que pour la représentation. Wagram Patrimoine accompagne ses investisseurs grâce à des partenaires spécialisés en affaires juridiques et fiscales qui se chargent de traiter toutes vos affaires légales.

  • La Promesse de vente

Elle est signée par l’acheteur et le vendeur, ou leurs représentants légaux. Ce document formalise les modalités, délais de livraison du bien, paiements et conditions de la vente. L’acheteur versera un acompte à la signature de ce document qui correspond à un pourcentage convenu à l’avance, sur le prix d’achat total. Cet acompte est généralement de l’ordre de 20 % du montant de la vente.

  • Acte de vente ou acte authentique

La propriété définitive est conférée à la signature de l’acte de vente devant notaire. L’avocat peut représenter l’acquéreur si celui-ci ne souhaite pas se déplacer.

  • Enregistrement de la propriété

Après l’exécution de l’acte, la propriété est enregistrée par le notaire, au nom du nouveau propriétaire, au registre foncier et dans le domaine de la propriété.

Financement bancaire

Vous pouvez opter pour un prêt en France avec une garantie classique (organisme de cautionnement ou hypothèque). Nos partenaires vous accompagnent dans le financement d’une acquisition d’un bien immobilier au Portugal dans des conditions de marché, aux taux fixes que nous connaissons.

Un investissement clés en main


Un investissement clés en main

Wagram Patrimoine se charge de simplifier au maximum vos démarches, de vous accompagner tout au long de votre investissement.

Ainsi, notre intervention couvre :
  • La recherche de biens immobiliers et leur sélection
  • La prise en charge de la négociation avec le vendeur
  • La mise en place du financement bancaire
  • L’accompagnement juridique d’un avocat jusqu’à la conclusion de l’acte définitif
  • La mise en place de la gestion locative avec nos partenaires locaux
  • L’accompagnement à la déclaration de revenus.
 

Retraite au Portugal & Résident Non-Habituel


Les atouts d’une retraite au Portugal

Depuis quelques années, de plus en plus de francophones décident de passer leur retraite à l’étranger, au minimum plus de la moitié de l’année...

Á deux heures de vol de Paris, le Portugal ne manque ni d’atouts ni de charme : des villes chargées d’histoire, une population accueillante, un doux climat, plus de 300 jours d’ensoleillement par an et une fiscalité avantageuse… ! Le coût de la vie parmi les plus bas d’Europe permet par ailleurs d’augmenter considérablement son pouvoir d’achat comparé à une retraite dans le Sud de la France.

La proximité du Portugal et son accessibilité (avion et autoroutes) permettent de ne pas se couper des siens et d’alterner aisément de résidence au gré de ses envies. Famille et amis sont également ravis de rendre visite dans une maison en bord de mer. De nombreux quotidiens l'appellent désormais la Floride de l'Europe et le Portugal est désormais reconnu comme une destination privilégiée pour la retraite en expatriation. Pourquoi? Voici quelques pistes, mais rien ne vaut un déplacement pour juger par vous-même!



Avantages fiscaux et financiers:

  • Un coût de la vie inférieur qui permet de maximiser sa retraite et d'augmenter son niveau de vie.
  • La sécurité du capital avec un investissement dans la pierre et sans risque d’expropriation, de difficultés posées par les administrations en cas de retour en France, ou de retournement politique,
  • Un investissement sans risque de taux de change, car dans la zone euro,
  • Des conventions fiscales entre pays européens qui permettent d’échapper à la double imposition sur les revenus,
  • Pension de retraite perçue très simplement, directement sur votre compte bancaire de votre pays d'origine ou sur un compte bancaire portugais,
  • Depuis Janvier 2013: 0% d'imposition sur les revenus pour les résidents non habituels pendant 10 ans.

Douceur de vivre

  • La douceur du climat et la douceur de vivre avec des paysages variés et des gens accueillants sachant, pour beaucoup, parler français,
  • De nombreuses liaisons aériennes quotidiennes à des coûts très compétitifs avec les principales villes françaises au départ de l’aéroport de Lisbonne, de Faro (Algarve) et de Porto qui vous permettent de vivre sans vous couper de vos attaches avec vos proches,
  • Un système de santé à la hauteur des normes et des exigences des pays européens,
  • Un pays avec l’un des plus bas taux de criminalité d’Europe,
  • Une importante communauté francophone.




Le Statut de Résident Non-Habituel

Instauré en janvier 2013, ce régime très compétitif permet aux contribuables qui remplissent les exigences mentionnées ci-dessous, de bénéficier d'un taux d'imposition forfaitaire de seulement 20% sur les revenus perçus au Portugal, découlant de l'exercice d'une activité de haute valeur ajoutée, et de 0% d'imposition sur les revenus de sources étrangères pendant 10 ans. Au-delà de ce délai, les résidents non habituels passent au statut de droit commun. Ils supporteront donc les impôts sur le revenu avec le taux d’imposition en vigueur dans le pays.

Pour devenir un Résident Non-Habituel, les personnes physiques doivent:

  • Exercer, sur le territoire portugais, une activité de haute valeur ajoutée - par exemple, une profession libérale y compris, les architectes, les artistes, les auditeurs, les médecins, les dentistes, les professeurs universitaires, ainsi que des activités liées au domaine des Sciences Informatiques, des services de protection de données, des services informatiques, de recherche et d'autres activités scientifiques. Cette liste d'activités d'haute valeur ajoutée inclue notamment, les cadres, et chefs exécutifs d'entreprises, les investisseurs non-résidents, les directeurs et chefs d'entreprises, les Administrateurs et Gérants, entre autres activités ;

  • Ne pas avoir été imposé comme résident fiscal au Portugal pendant ces 5 dernières années ;

  • Remplir les critères prévus dans la loi pour pouvoir devenir résident sur le territoire portugais:

    • Un séjour supérieur à 183 jours, consécutifs ou non sur l'année;

    • Ou avoir sur le territoire portugais, au 31 Décembre, une habitation avec l'ensemble des conditions de logement susceptibles de supposer que l'individu à l'intention de l'utiliser et l'occuper comme sa résidence habituelle.

 

Pressbook


  • Les Echos : 6/02/2015
  • La Tribune : 15/09/2014
  • Capital : 19/09/2014
  • Challenges : 10/07/2014
  • Les Echos : 30/05/2014